Etablissement Liberté

logoApeel

L'Etablissement Liberté de Bamako est conventionné par l'Etat français, à ce titre il est géré par une association de parents d'élèves. Son partenaire principal est l'Agence pour l'Enseignement Français à l‘Etranger (AEFE).

Il y a trois catégories de personnel au sein de l'Etablissement Liberté : les expatriés (personnels de direction et enseignants), les résidents (enseignants) et les recrutés locaux. Ces derniers sont gérés par l'Association des Parents d'Elèves de l'Etablissement Liberté-APEEL : ils représentent 65% des ressources humaines de l'Etablissement : enseignants, personnel administratif, technique, de service, et de santé, personnel d'éducation.

Le rôle de l'APEEL consiste à assurer la gestion de l'Etablissement, à défendre les intérêts moraux et matériels des élèves, à garantir le respect des principes régissant l'enseignement public français et la liaison entre les différents partenaires de la vie de l'établissement, à promouvoir tout organisme péri scolaire à caractère éducatif, culturel ou sportif.

Selon les statuts, le bureau est composé de 12 membres bénévoles élus par les parents pour un mandat de 2 ans, renouvelable 2 fois. Le bureau travaille en étroite collaboration avec l'équipe de Direction. Le bureau de l'APEEL comprend les fonctions suivantes : Président, Vice Président, Trésorier, Trésorier Adjoint, Secrétaire.

Il est organisé en 4 commissions :
  • Budget et financement
  • Investissements et projets
  • Communication, Sécurité, Hygiène et environnement
  • Ressources Humaines, Juridique

Depuis 2007, l'APEEL a crée un poste salarié qui lui est propre, celui de secrétaire général : recruté localement par l'APEEL, ses missions consistent à prendre en charge la vie juridique de l'association, préparer les dossiers relatifs aux diverses réunions, suivre la mise en œuvre des décisions d'investissement, gérer les ressources humaines, assurer la communication, gérer les archives de l'association. C'est la cheville ouvrière de l'APEEL.

6ème.jpg
carte-afrique.jpg