Etablissement Liberté

Le mardi 22 Avril 2014, les élèves de 1ère S1 ont bénéficié d'une visite guidée au Musée National du Mali, qui va initier une étude sur la valorisation du patrimoine en Afrique de l'Ouest, en regard avec la visite du Musée Théodore Monodeffectuée lors du voyage à Dakar.

Par ailleurs, l'intervention de Ousmane Diarra, écrivain malien, le 12 mars dernier, avait permis d'élargir leurs connaissances de la négritude et des écrivains africains engagés. La rencontre dont Cheick Hamidou Kane nous a honorés à Dakar a couronné la découverte littéraire

Le voyage à Dakar a permis de nombreuses autres découvertes et ouvert une réflexion analytique et créative qui donne lieu jusqu'à fin mai à des travaux qui seront regroupés dans le fascicule du projet.

En avant-goût, voici une des créations du groupe :

Gorée, la porte

Ce bout de bois qui ne s'ouvre qu'à la mort
Une ouverture sur les perles de l'Atlantique
Par la serrure, on aperçoit une lumière,
Les cœurs qui battent la chamade devant les négriers,
J'ouvre et je sens le vent au visage,
Oh Gorée ! Consumant nos enfants dans les vagues déchaînées,
Gorée où la porte du savoir offre à tous les visiteurs un souvenir indélébile,
L'île de Gorée, porte d'entrée de l'enfer,
Une île où les vents nous portent,
Et la porte s'est refermée, verrouillée par le sommeil de l'Histoire.

Cadavre exquis, production des élèves, Collectif
Gorée, le 26 mars 2014

Bravo aux participants ! Et merci à tous ceux qui ont aidé à la réalisation de ce projet et continuent de le faire.