Etablissement Liberté

Des idées et des personnalités au lycée Liberté...
Des idées et des personnalités au lycée Liberté...

Samedi 29 Mars, les sciences étaient à l'honneur au lycée Liberté. Lors de cette matinée portes ouvertes, une foule nombreuse et enthousiaste s'est pressée dans la cour du lycée Liberté pour (re)découvrir les sciences sous une autre facette. De nombreux organismes de recherche présents à Bamako ont collaboré à cette manifestation par le biais de stands, ou par l'implication de leurs représentants (IRD, IFR, ICRISAT, IER, FMB, FST, USTTB,USJP).

Lors de cette matinée ponctuée de quelques animations emblématiques, un public de tout âge s'est pressé autour d'ateliers montés et encadrés par des lycéens, collégiens mais aussi par des écoliers dans un esprit très ludique. Certains des ateliers interactifs étaient tournés vers l'explication de phénomènes naturels (Comment se forment les orages ? Pouquoi le ciel est bleu? Comment se forme une éruption volcanique ?...) ou technologiques (Comment faire avancer un engin par propulsion ? Comment fonctionne un télégraphe ?...).

D'autres élèves présentaient avec talent des projets scientifiques élaborés pendant l'année avec, pour certains, une réelle implication au Mali (Pourghère liberté).

Mais le public présent a également pu rencontrer des universitaires ou doctorants d'instituts maliens prestigieux (IRD, IFR, ICRISAT, IER, FST, USTTB, USJP) venus présenter leurs travaux de recherche et échanger avec ce beau monde, ainsi qu'une association qui conçoit des fours solaires utilisés à Siby.

Pendant ce temps, dans le cadre du projet « tables rondes », de nombreux élèves de première S ont notamment pu échanger avec des personnalités du monde universitaire qui s'étaient associées à cette manifestation (Bruno SICARD - IRD, Ramadjita TABO - ICRISAT, Ogobara DOUMBO - Faculté Médecine, Leila MATHIEU - Enseignement supérieur et recherche, ...)

Pour finir, le professeur Ogobara DOUMBO (FMB, prix Inserm 2013), spécialiste de la recherche sur le paludisme, nous a gratifiés d'une conférence résumant ses recherches et sa stratégie de formation à la recherche de jeunes talents maliens.

Il ne restait plus qu'à lancer quelques « fusées à eau », pour clore cette belle matinée...